Sheba Hope loading
Loading...
i
Souhaitez-vous être redirigé vers le site français ?
Local islander holding up Reef Star Local islander holding up Reef Star

FAQs

En savoir plus sur le programme du récif corallien SHEBA® Hope Reef

Où se trouve le récif corallien "Sheba® Hope Reef" ?

Le récif corallien "Sheba® Hope Reef" est situé au large de l'île de Célèbes, en Indonésie. Il se trouve au cœur du Triangle de Corail dans l'archipel de Spermonde.

Pourquoi les sociétés Mars et SHEBA® s'engagent-elles dans la restauration des récifs coralliens ?

Mars est la société mère de la marque SHEBA, ce qui signifie que nous travaillons de concert pour restaurer les récifs de corail.

Si rien n'est fait, 90 % des récifs coralliens de la planète seront détruits d'ici 2043. Cela menace un quart de la vie sous-marine et affectera jusqu'à 500 millions de personnes.

Cela a un impact sur nos consommateurs, nos employés, nos fournisseurs et notre entreprise. En tant que multinationale, nous avons le devoir d'agir.

Quelle est l'expérience de Mars dans la restauration de récifs ?

Mars participe à la restauration de récifs de corail depuis 13 ans et a investi plus de 10 millions de dollars dans la recherche, les infrastructures et la participation des communautés.

Plus de 285 000 fragments de coraux et 19 000 « étoiles », fabriquées à partir de matériaux d'origine locale, ont déjà été installés.

Les initiatives de Mars pour la restauration des récifs coralliens sont supervisées par notre directeur des sciences marines, le professeur David Smith.

Nous voulons avoir un impact positif sur la santé future de l'océan et nous souhaitons par conséquent agir sur les écosystèmes marins les plus menacés et les plus riches en biodiversité.

Quelle est l'envergure du programme de restauration du récif ? Où Mars recrée-t-elle des récifs ?

D'ici la fin 2029, nous prévoyons de restaurer une zone de plus de 185 000 mètres carrés (environ la taille de 148 piscines olympiques) à travers le monde.

Les zones clés se trouvent en Indonésie, en Australie, au Mexique, aux Seychelles et aux Îles Vierges américaines.

Pourquoi avez-vous choisi ces lieux pour la restauration des coraux ?

La majorité de nos efforts ont lieu dans des zones qui, d'après les données scientifiques dont nous disposons, sont moins susceptibles d'être fortement touchées par le changement climatique, mais qui sont extrêmement importantes d'un point de vue écologique.

D'autres endroits ont été sélectionnés en fonction de leur importance écologique et du besoin de solutions de restauration qui augmentent également la résilience du récif au climat.

Comment la chaîne YouTube récolte-t-elle des fonds pour la restauration des coraux ?

Nous nous sommes associés à Google afin de créer une chaîne YouTube dédiée qui puisse récolter des fonds pour cette cause.

Chaque fois qu'un internaute regarde une vidéo de cette chaîne, les revenus publicitaires générés sont reversés à l'ONG The Nature Conservancy pour financer la restauration des coraux.

Plus la chaîne obtient de vues et d'interactions, plus elle récoltera de fonds !

Comment les fonds récoltés sur la chaîne YouTube seront-ils dépensés ?

L'ONG The Nature Conservancy utilisera ces fonds pour créer d'autres projets de restauration des récifs dans le monde.

Avec quels autres partenaires la société Mars travaille-t-elle sur la restauration des récifs coralliens ou l'approvisionnement en pêche durable ?

  • The Nature Conservancy
  • National Geographic
  • WWF
  • MSC
  • Monterey Bay Aquarium Seafood Watch
  • ICRI
  • IUCN

Ainsi que de nombreuses institutions de recherche ou académiques dont l'Universitas Hasanuddin en Indonésie.

Voir notre page Partenaires pour en savoir plus

Qu'attendez-vous du grand public ?

Regardez et partagez des vidéos de la chaîne qui récolte des fonds pour les récifs !

Pour retrouver plus d'informations à ce sujet, lisez la réponse à la question « Comment la chaîne YouTube récolte-t-elle des fonds pour la restauration des coraux ».

Le poisson utilisé dans les recettes SHEBA® est-il issu de sources durables ?

Nous sommes fiers de pouvoir dire que, à la fin 2020, 81 % du poisson utilisé dans les recettes d'aliments pour animaux de Mars provenaient de sources durables, conformément à nos directives. Nous maintiendrons nos efforts jusqu'à ce que notre poisson soit 100 % issu de la pêche durable.

L'objectif de Mars Petcare est de s'approvisionner auprès de fournisseurs qui veillent à maintenir la diversité de l'écosystème halieutique. L'entreprise s'est également engagée à ne pas acheter de poissons d'espèces menacées qui figurent sur la liste rouge de l'International Union for Conservation of Nature.

Enfin, dans la mesure du possible, Mars Petcare cherche également à diminuer l'utilisation d'ingrédients de poissons qui peuvent être consommés par les êtres humains afin de réduire la pression exercée sur les sources d'alimentation des populations et sur les écosystèmes.

Vos ingrédients proviennent-ils de sources durables ?

Nous continuons nos efforts pour que 100 % du poisson qui entre dans la composition de nos produits provienne de sources durables.

Lisez la réponse ci-dessous pour connaître les mentions à rechercher sur nos emballages.

Nous nous sommes aussi engagés à garantir que nos chaînes d'approvisionnement soient durables afin d'avoir un impact positif sur la planète, ses habitants et ses ressources.

Nous nous concentrons sur les ingrédients principaux, et outre notre travail sur les filières halieutiques, nous nous attaquons aussi au problème de la déforestation liée à l'élevage bovin, à la culture du soja et à la production de papier.

Nous travaillons à la réduction de l'empreinte climatique des matières utilisées dans notre chaîne d'approvisionnement.

Quelle(s) mention(s) dois-je rechercher sur l'emballage pour savoir si le poisson contenu dans un produit SHEBA® est issu de la pêche durable ?

Aux États-Unis, les produits concernés indiquent la mention « thon pêché durablement ». 
En Europe, vous verrez le sceau d'approbation bleu du MSC sur les recettes et produits qui contiennent 100 % de poisson issu de la pêche durable.

Nous redoublons nos efforts pour que tous nos produits contiennent uniquement des ingrédients obtenus de manière durable et nous vous informerons dès que nous aurons atteint cet objectif.  
Rendez-vous en ligne ou en magasin pour retrouver nos dernières communications.

Les emballages des produits SHEBA® sont-ils recyclables ?

Nous savons que nous avons encore des efforts à faire dans ce domaine et nous avons un plan pour y parvenir.

Chez Mars, nous nous sommes engagés à ce que tous nos emballages soient recyclables d'ici 2025, et cela concerne également les emballages des produits SHEBA®.

Toutes les barquettes et conserves en aluminium et les couvercles en carton SHEBA® sont globalement recyclés dans les principaux marchés.

Nous travaillons sur les matières utilisées dans nos sachets dans le monde entier et repensons leur conception afin qu'ils soient recyclables.

Aujourd'hui, 98 % du papier utilisé dans nos emballages provient de fibres recyclées et/ou certifiées vierges.

Nous supprimons le suremballage plastique des sachets SHEBA® et Perfect FitTM et passerons à du papier recyclable en 2021.

Cela nous permettra d'éviter d'utiliser 100 tonnes de plastique vierge par an.

En 2020, nous avons lancé le premier conditionnement réutilisable d'aliments pour animaux avec le programme pilote de la marque Perfect FitTM et Loop en France.

Nous travaillons actuellement à réduire la quantité de plastique utilisée pour augmenter la part de contenu recyclé et promouvoir de meilleurs systèmes de gestion des déchets partout dans le monde.

Que fait Mars pour garantir que ses emballages soient recyclables ?

Concernant Mars Petcare, toutes nos barquettes et boîtes de conserve en aluminium et les couvercles en carton SHEBA® sont globalement recyclés dans les principaux marchés.

Veuillez vous reporter à la réponse ci-dessus pour en savoir plus.

Pourquoi avoir choisi la restauration des récifs de corail ?

Le changement climatique et le comportement de la population ne sont-ils pas les vrais problèmes ?
Nous savons que cela n'est qu'une partie de la solution, mais les récifs coralliens sont en train de périr et nous voulons agir pour les restaurer.

Nous pouvons maintenir en vie les coraux et les habitats halieutiques et aider les communautés insulaires locales pendant que le monde s'attaque au changement climatique.

Ce programme a pour devise « More coral today, more fish tomorrow » (plus de coraux aujourd'hui, plus de poissons demain).

Nos activités ne nous empêchent pas de faire notre part pour combattre le changement climatique. En tant qu'entreprise, nous avons défini nos objectifs ambitieux dans notre projet d'un milliard de dollars « Sustainable in a Generation ».

Que fait Mars pour réduire son empreinte carbone ?

Pour l'horizon 2025, nous nous sommes fixés pour objectif de réduire de 27 % les émissions totales de gaz à effet de serre dans nos activités.

C'est le seuil fixé par les Accords de Paris et il s'agit également d'un objectif guidé par les indications scientifiques. Ces dernières déterminent ce qui doit changer pour éviter un réchauffement de la planète au-delà de 2 degrés.

Outre ces ambitions, Mars se joint à la force collective des « Business Avengers » pour atteindre l'Objectif 14 de Développement Durable des Nations Unies : « Vie aquatique ».  Dans le cadre de cet engagement, Mars collaborera avec l'ONU et d'autres entreprises pour booster l'innovation et la collaboration dans le cadre de l'Objectif 14, axé sur la conservation et l'utilisation durable des océans, des mers et des ressources aquatiques.  Malheureusement, ce sujet n'a pas toujours fait partie des priorités de la communauté internationale et de nombreux défis environnementaux et sociaux restent encore à surmonter. Cela doit changer, c'est pourquoi Mars a mis tout le poids de l'une de ses marques les plus appréciées des consommateurs derrière cet enjeu critique, et que l'entreprise continue de travailler pour un avenir plus durable.

Pour pouvoir réduire nos émissions de gaz à effet de serre, nous visons à améliorer les modes de fabrication des denrées alimentaires à travers toute notre chaîne d'approvisionnement étendue.

Nous sommes fiers d'être reconnus parmi les entreprises majeures qui agissent pour un avenir plus durable. Nous sommes également apparus dans le classement de CDP Forest, une ONG environnementale qui présente les entreprises les plus transparentes et les plus engagées dans le domaine de l'environnement.

Enfin, nous sommes fiers d'avoir obtenu la deuxième place sur 350 entreprises dans le rapport annuel « Forest 500 » de 2020, qui classe les entreprises influentes en fonction de leur impact environnemental.

N'est-ce pas qu'une initiative marketing ? Ce projet va-t-il vraiment avoir un impact positif ?

Nous nous sommes engagés sur 10 ans sur le projet de réimplantation de corail SHEBA®, et ce n'est que le début.

La restauration du corail de "SHEBA® Hope Reef" a déjà considérablement changé depuis le début du projet en 2019.

Les fonds marins ont retrouvé leurs couleurs et certaines espèces de poissons.

Notre projet a aussi pour but d'aider les communautés insulaires de Bontasua et de Badi qui dépendent de la pêche comme moyen de subsistance et pour faire perdurer leurs traditions culturelles liées à la pêche.

Votre impact est si mince comparé à l'envergure du problème. Pourquoi vous donner du mal ?

Nous savons que nous ne pourrons pas sauver tous les récifs du monde à nous seuls. Toutefois, notre méthode de restauration fonctionne et fait déjà la différence dans les zones concernées. La vie reprend son cours dans les fonds marins et les populations alentour en bénéficient.

Nous partageons nos techniques de restauration avec les professionnels dans le monde entier. Certains ont déjà adopté notre approche dans leurs propres récifs, s'ajoutant ainsi à un mouvement de restauration à fort impact.

Les récifs que nous restaurons aideront également à régénérer les récifs adjacents en fournissant les larves de coraux nécessaires au développement du nouvel habitat du récif.

Et tout ceci n'est que le début. Nous espérons que ces initiatives déclenchent un mouvement. En nous assurant de sensibiliser un maximum de personnes, nous espérons pouvoir susciter un engouement pour que nous travaillions ensemble et que les récifs coralliens retrouvent leur beauté.

Quel impact avez-vous sur la communauté insulaire qui vit près du récif ?

Nous avons été invités pour contribuer à la restauration des récifs de l'archipel de Spermonde, plus précisément des îles de Badi et de Bontosua. Le projet du récif corallien SHEBA® Hope Reef est une collaboration unique avec la communauté de Bontosua. Nous avons choisi une approche participative et nous désignons des ambassadeurs qui représentent des groupes au sein de la communauté (jeunes, femmes, pêcheurs). De cette manière, nous faisons en sorte que les activités garantissent des moyens de subsistance durables pour la communauté et favorisent le changement des comportements.

Pour la restauration des récifs, nous avons adopté le même principe que pour une chaîne d'approvisionnement : chaque maillon de la chaîne offre à la communauté locale la possibilité de s'impliquer directement. De nombreux points d'entrée sont possibles dans le projet, ce qui multiplie les compétences et permet de diversifier et d'augmenter la participation des habitants. Une grande partie de la communauté locale est impliquée avec environ une quarantaine de personnes qui participent à chaque action de restauration du récif.

La restauration en elle-même augmente également la diversité et le nombre d'espèces de poissons de première importance qui vivent autour de l'île et permet à la communauté de bénéficier d'autres avantages, tels que la protection des littoraux.

Dans ce cadre, nous finançons des projets qui visent à assurer la subsistance des communautés qui vivent autour du récif, qui soutiennent la cohésion de la communauté et augmentent la sensibilisation et la participation à la restauration du récif.

 
Parmi ces initiatives, nous avons participé à :

  • La rénovation des principaux espaces communs de la communauté consacrés au sport, aux spectacles et aux célébrations
  • Des sorties pédagogiques sur et dans l'eau pour apprendre aux enfants l'importance des récifs coralliens (snorkelling, sorties en bateau à fond transparent)
  • Des projets qui visent à accompagner les femmes de la région dans la création d'entreprises (ex. : artisanat)  et à favoriser l'activité commerciale à Makassar

Les chats doivent-ils absolument manger du poisson ?

Pour les chats, le poisson est un ingrédient important dans un régime alimentaire sain, nutritif et de bonne qualité.

L'huile de poisson facilite la digestion, renforce les articulations, améliore l'apparence du pelage et permet de ralentir les signes du vieillissement.

Pourquoi utilisez-vous des attaches en plastique dans la restauration du corail ? Cela ne crée-t-il pas plus de problèmes ?

Nous utilisons des colliers de serrage en plastique car ils durent longtemps, sont solides, couramment utilisés et qu'ils ne se dégradent pas dans l'eau salée.

À l'heure actuelle, le plastique est la seule solution disponible, mais nous cherchons d'autres solutions qui soient biodégradables.

Nous sommes en train de tester plusieurs versions de colliers de serrage biodégradables déjà disponibles sur le marché et nous étudions également des matières et des technologies émergentes. Nous veillons à utiliser le moins de plastique possible et à ce que tout excédent (comme les chutes) soit recyclé via des initiatives au sein de la communauté.

Grâce aux images de synthèse, votre vidéo de campagne « Le film qui fait pousser le corail » montre le récif de Hope Reef comme un écosystème florissant, mais ce n'est pas ce à quoi il ressemble dans la réalité. Pourquoi ce choix ?

Nous avons réalisé « Le film qui fait pousser le corail » pour inspirer et motiver les spectateurs du monde entier, afin de leur faire prendre conscience que tout est possible si nous unissons nos efforts pour restaurer nos récifs coralliens. Bien qu’au départ nous avions prévu d’envoyer des équipes spécialisées dans le tournage de films sous-marins pour capturer des images du récif, la pandémie de COVID nous en a empêchés. Pour conserver notre élan et créer un film qui suscite l’émotion et la motivation, nous avons utilisé des images de synthèse pour les scènes sous-marines, et des équipes de tournage locales ont obtenu des prises de vue aériennes par drone afin de montrer la beauté authentique de H-O-P-E depuis le ciel. L’équipe locale nous a indiqué que la couverture corallienne atteint déjà 55 % et que des espèces cruciales telles que les requins et les tortues font leur retour. L'’utilisation combinée d’images de synthèse et de séquences filmées nous permet d’illustrer le potentiel du processus de restauration des récifs coralliens et d’inciter les spectateurs à agir.